Interview Coworkers – Alexandre de Finidemepriver.com


Alexandre Fini De me Priver

1. Pouvez-vous nous présenter votre parcours, votre métier et vos expériences ?

J’ai commencé dans le rachat de crédit, dans le courtage exactement, mais plus précisément, je suis analyste financier. Je suis chargé de regrouper différents crédits pour diminuer l’endettement de mes clients. Je travaille avec de grands groupes depuis 15 ans. Je suis arrivé ici grâce à la force des choses et de mon cursus scolaire qui a commencé par un BTS Négociation et Relations Clients. Et pour finir, je travaille ici, pour finidemepriver.com dans les bureaux de Coworkoffice depuis Février 2020.

2. Pouvez-vous nous en dire plus sur votre entreprise ?

Finidemepriver.com est une marque de courtage en rachat de crédit pour une clientèle web. Nous faisons partie du groupe Le Crédit Conseil de France, qui fait la même activité mais en direct avec les banques ou à domicile avec les clients.

3. Donnez-nous trois mots qui décrivent au mieux votre rôle dans l’entreprise.

Mon rôle à moi est assez global, je dois m’occuper de tout, que ce soit du commercial jusqu’à l’administratif. Je suis multifonction, c’est à dire que je suis chargé de m’occuper des clients, des montages de crédit, des analyses et bien d’autre chose. C’est un métier polytechnique !

4. Quel est votre plus bel accomplissement professionnel ?

Mon plus bel accomplissement professionnel est d’avoir réussi à monter une équipe dans ce domaine et de l’avoir managé du début à la fin, pendant un an. J’ai été amené à être un peu plus dans le relationnel avec l’Humain, j’ai pu pratiquer ce que j’aimais tout en accompagnant les conseillers et en leur transmettant mes expériences.

5. Si vous deviez vous reconvertir, que souhaiteriez-vous faire ?

Bonne question ! Je souhaiterai être dans le domaine des métiers environnementaux et avoir un lien avec l’écologie, le recyclage. Ce sont les enjeux de demain, il y a beaucoup de changement par rapport à ça. Je me sens très concerné par le respect de l’environnement.

Ecologie

6. Quels sont vos futurs projets ?

Sur le plan privé, j’aimerai beaucoup acheter une maison, avoir un chien que j’appellerai peut être « Bouboule », le parcours assez classique !
En ce qui concerne le plan professionnel, je souhaiterai devenir Président de la République, mais je me demande si c’est réalisable *rire*. Plus sérieusement, j’aimerai me reconvertir dans le domaine environnemental et manager une équipe complète.

7. Qu’est ce qui vous plaît chez Coworkoffice ?

Le cadre, c’est indéniable, on a beaucoup de chance d’être ici. C’est un endroit plutôt cool, apaisant et l’ambiance de l’équipe, au delà du professionnel, est vraiment chaleureuse. On a aussi la chance d’avoir un parc accueillant, une terrasse, un terrain de pétanque avec bien d’autres choses à proximité.
J’aime aussi le fait de pouvoir côtoyer d’autres entreprises, ça nous permet de créer des liens avec d’autres personnes. On a le sentiment d’être comme chez soi, c’est très convivial !

Coworkoffice

8. Si vous deviez être l’organisateur de la prochaine fête ou Afterwork Coworkoffice, que feriez-vous ?

L’important pour moi c’est la convivialité des choses et grâce au cadre, nous l’avons déjà. Ce qui pourrait être vraiment top, ça serait des activités de fin de journée, comme c’est organisé parfois. On a de quoi faire des choses sympa ici !

9. Parlez-nous de vos passions !

Il faut savoir que j’adore la basket, je joue et j’entraine des équipes. Ensuite comme tout le monde, j’aime passer du temps avec mes amis, profiter du soleil en buvant un verre en terrasse. Je suis quelqu’un d’assez traditionnel et simple.

Basketball

10. Quel est votre endroit fétiche dans la région ?

Alors là… j’en ai plusieurs ! Mais principalement, j’aime beaucoup aller vers la côte quand il fait beau.

Berck plage

11. Quel est votre repère à Lille ? Votre bar/restaurant/spot préféré ?

J’adore l’Imaginaire à Lille c’est un très beau bar, il y a de quoi passer de très bonnes soirées ! Il y a aussi le restaurant La Cave Aux Fioles, rue de Gand.

La Cave Aux Fioles – Lille