Interview Coworker – Jacky DRUEL



Cette semaine nous vous présentons Jacky DRUEL, Gérant chez Dékoval, qui est arrivé chez Coworkoffice le 3 septembre 2018

Bonjour Jacky,

Pouvez-vous nous présenter votre parcours, votre métier et vos expériences ?

Je voulais être ingénieur du son, et après les 2 premières années d’études j’ai arrêté car il fallait partir vers Nantes ou Paris et ça ne me plaisait pas trop de quitter ma région. Je me suis donc orienté vers le commerce en autodidacte en vendant divers produits : vente et installation d’autoradios, vendeur-conseil de matériels hi-fi (toujours cette satanée passion du son de qualité) puis vente de maisons individuelles, de cuisines, de salles de bain, avec ma passion du bricolage ça tombait bien.

Pouvez-vous nous présenter votre entreprise et votre concept, sa spécificité ?

Ne trouvant pas mon bonheur chez les autres, j’ai créé DEKOVAL en 2011, pour réaliser une opération de marchand de biens (achat d’un ancien atelier de menuiserie, réalisation de 3 appartements dont 2 revendus) puis une 2ème opération avec l’achat d’une grange et d’un terrain pour réaliser une petite copropriété de 4 appartements avec 2 jardinets, places de parking, abris vélos, le tout revendu en organisant une journée « portes ouvertes » avec un appartement témoin. Puis j’ai fait une formation d’Assistance à Maîtrise d’Ouvrage par « Le Moniteur » pour accompagner les investisseurs à réaliser leurs projets de travaux (immeuble de rapport, commerces, bureaux, etc…).

Je propose maintenant aux clients les missions suivantes : recherche d’immeuble, réalisation des plans par un architecte, design architectural par agence spécialisée, descriptif et devis des entreprises, suivi des travaux avec comptes rendus hebdomadaires, recherche des locataires.

Qu’est-ce qui est le plus difficile dans votre métier ?

Convaincre le client que l’on peut l’accompagner pour la réussite de son projet et non pas pour seulement gagner de l’argent.

De quoi êtes-vous le plus fier ?

Avoir donné une nouvelle vie à 2 bâtiments abandonnés, qui n’étaient pas destinés au logement.

Comment avez-vous connu Coworkoffice ?

En passant régulièrement devant le panneau de chantier et les 3 premiers bâtiments en construction, et en proposant mes services à Claire.

Qu’est-ce qui vous a le plus séduit chez Coworkoffice ? 

Le style et l’aménagement des lieux où l’on se sent bien pour travailler. Je travaillais chez moi et j’en avais un peu marre de mes collègues de travail (le frigo et la télé 😄…) Je voulais un espace de coworking où l’on se sente bien et aussi pour briser la fameuse solitude du chef d’entreprise en rencontrant d’autres collègues permettant ainsi de développer mon réseau.

Pouvez-vous nous livrer une anecdote ou bien un souvenir sur votre arrivée, votre installation ?

Etant dans la partie nomade du Coworkoffice, l’installation a été rapide : un ordi, un cahier, un crayon et hop c’est fait, on s’installe où l’on veut avec l’avantage de choisir son emplacement différent tous les jours (petite table, grande table à plusieurs, box acoustique, etc…)

L’espace Nomade de Coworkoffice

Qu’est-ce que vous aimez le plus chez Coworkoffice ?

L’empathie des gens qui nous accueillent, essayant toujours de se mettre à la place du client pour comprendre son besoin et lui donner satisfaction.  Les petites salles de réunion, idéales pour un tête à tête professionnel, la cabine téléphonique acoustique, l’atrium hyper confortable avec ses grands canapés, et les coworkers qui sont devenus mes collègues de travail…

Quelle est votre salle de réunion préférée ? Pourquoi ?  

Amazone pour la convivialité de sa table ronde et Chalet pour son décor montagnard, sans oublier Flamingo pour ses petits fauteuils confortables.

Salle Amazone Coworkoffice

Comment définirez-vous la communauté des Coworkers en 1 mot ?

Convivialité !

Avez-vous une routine ?

Un rituel, le café en arrivant le matin, dans l’espace nomade ou au Molly’s pour changer du cadre de travail et le plaisir de se faire servir.

Qu’est-ce qui vous donne envie de vous lever le matin ?

Mon job, qui n’est pas un travail puisque c’est une passion.

Quels sont vos projets ?

Développer l’AMO pour les projets d’investisseurs de maisons en habitat partagé en 2020.

Il n’y a pas que le boulot dans la vie, quelles sont vos passions ?

Le billard, la marche rapide, le chocolat noir, la conquête spatiale, les montres mécaniques, les rapaces.

Avez-vous un talent à nous faire découvrir ou partager ?

Je suis atteint de résilience…Toujours se relever, avec un nouveau projet.

Êtes-vous plutôt burger du Time Cook ou repas healthy du Molly’s café ?

Mollys

Le Molly’s café situé au Coworkoffice

Quelle est votre pause déjeuner idéale ?

L’été à 4 ou 5 en terrasse avec l’apéro (muscat Beaumes de Venise avec des olives de Nyons), puis une bonne salade de pâtes maison  😉 avec un rosé Pétula (luberon) ou domaine d’Ott (bandol).

Êtes-vous plutôt sieste dans la salle zen ou une partie de babyfoot entre copains après le déjeuner ?

Babyfoot vers 16h pour faire une coupure dans l’après-midi.

partie de baby-foot au Coworkoffice

Êtes-vous plutôt babyfoot, billard ou canapé ?

Billard.

Billard du Coworkoffice

Êtes-vous plutôt pilâtes, cross-training ou canapé ?

Canapé.

Canapés de l’espace Lounge du Coworkoffice

Êtes-vous plutôt console, jardinage, ou pétanque ?

Pétanque.

Êtes-vous plutôt café ou thé ?

Café.

Quelle est votre morceau de musique préféré ? Avez-vous un livre préféré ?

Cocaïne version Eric Clapton, et le Boléro de Ravel pour mes musiques.

Tintin et le temple du soleil, j’aime bien lire… des images 😄 

Quel est votre bonbon préféré ?

Je ne suis pas bonbon du tout.

Quel métier rêviez-vous de faire quand vous étiez petit ?

Pompier

Quel est votre endroit fétiche dans la région ?

Saint-Valéry, Le Crotoy

Quel est votre repère à Lille ? Votre bar / restaurant / spot préféré ?

Le restaurant OPA à Lesquin pour la convivialité, les plats délicieux et la bonne humeur de Vincent !

L’OPA restaurant Bistronomique situé au pôle service de l’Arteparc Lesquin (Juste en face de Coworkoffice ! )

Y a-t-il un lieu où vous rêveriez d’aller ?

« Pétra » pour la beauté faite par les hommes, et « La Vague » en Arizona pour la beauté faite par la nature.

Si vous deviez être l’organisateur de la prochaine fête ou bien du prochain Afterwork Coworkoffice, que feriez-vous ?

Du classique, présentation des coworkers  (histoire de savoir ce que font les gens que l’on croise tous les jours), des amuses-bouches salés sucrés avec petit orchestre de jazz en mode détente, juste pour boire un verre et faire connaissance.

Une phrase ou une citation qui vous inspire ?

Avez-vous une anecdote singulière qui vous représente à nous partager ?

Je ne peux pas m’empêcher d’être curieux et d’aller vers les autres, de les écouter, les aider si besoin. La vie est trop courte pour faire la gueule, donc soyons positifs et souriants.

Merci pour le temps que tu nous as accordé 😊

Pour contacter Jacky DRUEL :
Son profil sur LinkedIn

En savoir plus sur Dékoval : Dekoval.fr/