Start-up digitales : ProductivIT accélère votre développement en Hauts-de-France !

ProductivIT, c’est le nom prometteur du nouvel accélérateur de start-up sur le territoire des Hauts-de-France. Il rassemble une centaine d’acteurs du secteur numérique pour créer un fonds d’investissement à destination des jeunes entreprises des nouvelles technologies et des sociétés en phase de transition digitale.

 

Fondé sous la forme d’une SAS, ProductivIT est le fruit d’un rapprochement entre la French Tech de Lille et le Pôle Régional Numérique. Conscients de la dynamique qui existe en matière de création d’entreprises digitales, ces acteurs locaux souhaitent accompagner et mieux encadrer leur développement. Le projet s’est donné moins d’un an pour concrétiser son appui à 20 start-up prometteuses du digital.

Avec l’aide financière des sponsors, investisseurs, entrepreneurs, banques… le programme sera piloté par dix mentors sélectionnés parmi la crème des dirigeants du numérique. Ensemble, ils apporteront leur soutien stratégique aux jeunes start-upper. Grâce à un fonds global fixé à 30 millions €, ProductivIT accompagnera les projets les plus ambitieux de 50 000€ à 2 millions €. L’objectif étant de transformer les pépites digitales du territoire en licornes, reconnues pour leur excellence en la matière et dont il n’existe que 4 modèles en France, dont la très célèbre OVH, installée à Roubaix !

Pour en savoir plus sur ProductivIT et tenter de faire partie des petits chanceux sélectionnés pour bénéficier de son accompagnement, vous pouvez vous rapprocher de la French Tech lilloise et du PRN. Moteurs du projet, ils ont pour vocation de fédérer les dirigeants des entreprises digitales du territoire au concept pour qu’ils accompagnent les jeunes pousses du secteur dans leur progression !

En bref ?

La French Tech lilloise et le Pôle Régional Numérique s’allient pour encadrer et accompagner les start-up digitales du territoire des Hauts-de-France. Dotée d’un fond d’investissement de 30 millions €, ProductivIT mobilise les acteurs majeurs du secteur  et poussera le développement d’une vingtaine de pépites nées en région et ambitionne de les intégrer au fleuron de l’économie numérique mondial !

 

source : La Voix du Nord / Yannick Boucher